Étiquettes

autunno 76 x blog 72

Giovanni Merloni, 1976

L’automne est tes cheveux 

L’automne est un pas de jeune fille triste
sur un cœur sourd d’étoffe déchirée.

L’automne est une cathédrale païenne
s’effondrant dans un ciel de papier.

L’automne tu es ici, moi je suis là,
toi tu est là et je suis ici.

L’automne tu es ici,
attentive au monde qui naît
brique sur brique
feuille sur feuille, geste sur geste
sourire, hurlement, chant,
éclat de rire amusé.
Tu es ici, absorbée
dans le passé et dans le futur
tu es ici, feuille parfumée, dorée
de bronze et de cuivre
perdue dans le violet,
aveuglée par le rayon oblique,
gelée par les crépuscules de guitares.

L’automne, évidemment
c’est une feuille jaune,
mille feuilles jaunes.

L’automne, évidemment
ce n’est que pluie battante
par douches de caresses :
une mer de marbre
qui se rue, bouffie et mordante
sur la terre grise.

L’automne, évidemment
c’est la saison des poètes
des petites rédactions, des réflexions
des bruits sourds, des blessures.

L’automne, évidemment
il pleut sans cesse sur Brest.

L’automne est tes cheveux.

Giovanni Merloni

TEXTE ORIGINAL EN ITALIEN 

Cette poésie est protégée par le ©Copyright, tout comme les autres documents (textes et images) publiés sur ce blog.

One blogger likes this.
  • brigetoun