Mots-clefs

001_je m'endormais 740

Giovanni Merloni, 1993-2013

Ici/là 

Ici
sur cette ligne floue,
à zig zag
dans le sable
parmi les crachements
et les vomissements
ici
réduit en jongleur
je te pense
et j’étreins ton corps vide
en cognant de la tête
contre mes souvenirs
contre mes perdus désirs
sans pourtant en mourir.

Ici
parmi ces rails
et ces valises
sur ces aciers de train
mille fois sifflés
je ne cesse de partir
loin de toi.


isolé, déporté
je me balancerai
entre deux rêves
impossibles.


je serai trop loin
et tu ne sauras pas
imaginer
ces rideaux lointains
ces ombres sans voix.


tu seras partie
toi aussi au loin
résignée et folle
entourée de décors sans voix
de voix sans décor.


chacun de nous
s’effacera
dans des couloirs vides
insignifiants et muets
dont on n’aura pas eu le temps
de rêver ensemble.

Giovanni Merloni

Texte en ITALIEN

Cette poésie est protégée par le ©Copyright, tout comme les autres documents (textes et images) publiés sur ce blog.