Liste des poèmes de Giovanni Merloni, groupés par Mots-Clés

002_essere malessere 740

1960-1962 avant l’amour

212_(Je croyais que c’était) facile de le dire (Avant l’amour, 1961)
206_J’aime les blancs rouleaux (Avant l’amour, 1961)
205_Des marines (Avant l’amour, 1961-1962)
203_J’approche d’un mur de plâtre (Avant l’amour, 1962)
192_Il est parti (Avant l’amour, 1961)
191_Un soleil, un ciel rose (Avant l’amour, 1962)
190_« Ciao » (Avant l’amour, 1962)
189_Dans l’immense soupir de l’aube (Avant l’amour, 1962)
188_De bandes légères de nuages en rubans (Avant l’amour, 1962)
187_Des visages dans le noir (Avant l’amour, 1962)
185_Tes cils clairs font des tours d’une absurde lenteur (Avant l’amour, 1962)
153_Trois chansons aux étoiles (Avant l’amour, 1962)
152_Marchez, mes braves soldats (Avant l’amour, 1962)
151_Une étrange élégie (Avant l’amour, 1962)
150_J’ai vu la mer se briser (Avant l’amour, 1961)
149_Le bruit doux de la pluie (Avant l’amour, 1961)
148_Un quartier, toujours le même (Avant l’amour, 1961)
147_Le soldat (Avant l’amour, 1962)
140_La ballade d’un pendu (Avant l’amour 1962)
139_J’ai longuement médité (Avant l’amour 1962)
138_Le ciel du matin gris (Avant l’amour, 1962)
137_Rien que dans un instant (Avant l’amour, 1962)
136_Chant du berger ayant perdu son troupeau (Avant l’amour, 1962)
131_Rome (Avant l’amour, 1962-2013)
130_Ciseaux (Avant l’amour, 1962)
098_ « Les paroles s’envolent, les écrits restent » (Avant l’amour, 1962)
095_Une belle fille (Avant l’amour, 1962)
094_Notre histoire (Avant l’amour, 1962)

051_una nuvola e tu dentro 740

1960-1965 ambra

220_Jour et soir (Ambra, 1965)
219_Viens, de nouveau ! (Ambra, 1965)
216_Le cirque de la vie (Ambra, 1965)
214_Renfermez dans quatre lignes nettes (Ambra, 1964)
211_« Papa est mort… » (Ambra, 1964)
210_La police défonça la porte (Ambra, 1964)
208_Pour nous qui oublions toujours (Ambra, 1964)
204_Adieu, amour du vrai amour (Ambra, 1963)
170_Dans le cœur sombre et noir de la rue (Ambra 1964)
169_Le train est parti, il nous a séparés (Ambra, 1964)
168_Même pas une caresse (Ambra, 1963)
167_Vous, gens rusés (Ambra, 1965)
163_Mémoires de la plateforme (d’un bus) (Ambra, 1964)
162_Ma guitare a mille voix (Ambra, 1963)
161_Vraiment personne (Ambra, 1965)
160_La banlieue  allume des réverbères  démesurés (Ambra, 1965)
159_Toi qui passes toute seule (Ambra, 1964)
158_Non (Ambra, 1964)
157_Des ombres roses et célestes (Ambra, 1965)
155_Idole de la nuit (Ambra, 1963)
146_Le matin gris frappe aux rideaux de fer (Ambra, 1964)
145_L’aube rentre dans le fleuve (Ambra, 1964)
144_Quand tu n’es pas là (Ambra, 1964)
143_Nous attendons (Ambra, 1964)
142_Tu me parles en anglais (Ambra, 1964)
141_Je sais que je l’aime (Ambra 1964)
135_Je me joins au cortège de pas (Ambra 1965)
134_Nous partirons un jour (Ambra, 1963)
133_Plongeons-nous dans l’incompréhension (Ambra 1964)
132_Je ne cesse de t’aimer (Ambra 1963)
129_L’étranger (Ambra, 1964)
128_Au musée (Ambra 1963)
127_Rideau noir (Ambra, 1963)
116_Amour et goudron (Ambra, 1963)
104_Hier, je perlustrais des cieux sales (Ambra, 1963)
103_Tu es le soleil et la pluie (Ambra, 1963)
102_L’attente (Ambra, 1963)
101_Vous voici mon cœur noir (Ambra, 1963)
100_Le corps renversé dans la nuit (Ambra, 1963)
097_Des carrosses sous les pieds (Ambra, 1963)
096_Sur cette table, des feuilles (Ambra, 1964)
091_La grotte à la forme d’oreille (Ambra, 1965)
083_Ici/là (Ambra, 1963)
082_Tu me parles d’une autre ville (Ambra, 1963)
080_Le calme adieu du vent (Ambra, 1965)
078_Dans l’enclos de la nuit (Ambra, 1964)
074_J’ai écrit sur le rocher (Ambra, 1965)
072_J’attends (Ambra, 1965)
057_Les pieds sur terre (Ambra, 1964)
056_La cigarette (Ambra, 1964)
055_Tu racontes tes souvenirs (Ambra, 1963)
051_Un nuage te cache (Ambra, 1964)
035_Tout seul je cheminais, le soleil à la nuque (Ambra, 1963)
002_J’arracherai ces haillons (Ambra 1964)

una moglie scocciata antique 72

1966-1971 nuvola

215_Tes larmes (Nuvola, 1966)
209_Un ciel séparé (Nuvola, 1966)
176_Tu étais la lumière sur le balcon (Nuvola, 1971)
166_Et nous ne sentirons plus rien (Nuvola, 1971)
165_Un paysage suffoquant (Nuvola, 1971)
099_Les pleurs côtoient la mort (Nuvola,1967)
076_Monotonie (Nuvola, 1971)
073_Une poésie primordiale (Nuvola, 1966)
031_Ils vont récupérer leurs habits quittés (Nuvola, 1971)
030_Ma vocation à la vie (Nuvola, 1971)
012_Je viens de loin (Nuvola, 1971)

calamity jane 740 antique

1972-1974 stella

156_Dans le château de tes oreilles (Stella 1974)
125_Ne cogite pas ! (Stella 1974)
124_On démarre par de gestes sombres (Stella 1974)
123_Je voudrais te décrire dans un seul dessin (Stella 1974)
122_Tandis que le désordre le plus total envahit la chambre (Stella 1974)
121_Va commencer l’escarmouche (Stella 1974)
120_À l’improviste (Stella, 1974)
119_À dix-mille distances d’ici (Stella 1974)
118_À quoi bon ? (Stella, 1974)
117_Quand on croit voir l’amour s’éloigner (Stella 1974)
115_Avant de te rencontrer (Stella, 1974)
114_Voisine de banc (Stella, 1974)
113_Juste un mètre (Stella, 1974)
112_Je crois que tu vas me changer (Stella, 1974)
111_Essayer d’oublier (Stella, 1974)
110_Nos cliques et nos claques (Stella, 1974)
109_Hier, c’était la Malacappa (Stella, 1974)
108_Rêver d’arrêter de rêver (Stella, 1974)
107_Un fleuve gris (Stella, 1974)
105_Une poésie jaillissante de moi (Stella, 1974)
054_La déchirure (Stella, 1974)
045_ Je suis un débris (Stella, 1974)
043_Je ne sais pas (Stella, 1974)
040_Quel est le sens (Stella, 1974)
037_Chère amie (Stella, 1973)
036_Combien de mots (Stella, 1974)
034_J’ai grandi (Stella, 1973)
029_Une poésie pour toi (Stella, 1973)
022_Le train va (Stella, 1974)
020_Afrique (Stella, 1974)

001_le calme adieu du vent def 740

1975-1976 ossidiana

217_Une petite parenthèse (Ossidiana, 1975)
213_Un oiseau bleu (Ossidiana, 1975)
207_À défaut d’un amour partagé (Ossidiana, 1975)
201_La vie c’est un drôle de jeu (Ossidiana, 1975)
196_San Marco à l’aube (Ossidiana, 1975)
183_Pour ramasser un sens accompli à cet espoir (Ossidiana, 1975)
182_Des moyens possibles (Ossidiana, 1975)
181_Le moment est venu, peut-être (Ossidiana, 1975)
179_Par la seule force de ton sourire (Ossidiana, 1975)
177_Je me suis aligné (Ossidiana 1975)
174_Je pourrais devenir même insouciant (Ossidiana, 1975)
173_Au milieu de deux barques (Ossidiana, 1975)
171_Riche d’un enthousiasme sans abri (Ossidiana, 1976)
164_Sans domicile fixe (Ossidiana, 1975)
126_La missive (Ossidiana, 1975)
093_Je prends l’habitude de te quitter (Ossidiana, 1976)
092_« Quel destin ? » (Ossidiana, 1975)
071g_Ma semaine à moi. Dimanche (Ossidiana, 1975)
071f_Ma semaine à moi. Samedi (Ossidiana, 1975)
071e_Ma semaine à moi. Vendredi (Ossidiana, 1975)
071d_Ma semaine à moi. Jeudi (Ossidiana, 1975)
071c_Ma semaine à moi. Mercredi (Ossidiana, 1975)
071b_Ma semaine à moi. Mardi (Ossidiana, 1975)
071a_Ma semaine à moi. Lundi (Ossidiana, 1975)
069_Un homme ombrageux, capricieux (Ossidiana, 1975)
068_Le lest (Ossidiana, 1976)
067_Je soutiens mon corps de pantin blessé (Ossidiana, 1976)
066_Enclos de la solitude (Ossidiana, 1976)
060_Cette enfant gravement malade (Ossidiana, 1976)
059_Les voies possibles (Ossidiana, 1975)
047_Ces gens (Ossidiana, 1975)
033_Coraçon maldito (Ossidiana, 1976)
032_Sa maison redevient centre (Ossidiana, 1976)
028_Miroir d’un appartement d’étudiants (Ossidiana, 1976)
026_L’hiver est ta bouche (Ossidiana, 1975)
025_L’automne est tes cheveux (Ossidiana, 1975)
024_L’été est tes yeux (Ossidiana, 1975)
023_Le printemps est ta main (Ossidiana, 1975)
021_Roule par terre (Ossidiana, 1975)
019_Je ne bouge pas (Ossidiana, 1976)
018_S’achemine l’été (Ossidiana, 1976)
016_Un voyage à pied (Ossidiana, 1975)
015_Ton visage est ton nom (Ossidiana, 1975)
013_Promenade (Ossidiana, 1976)
011_Madame Rubens (Ossidiana, 1975)
010_Adieu (Ossidiana, 1976)
009_À la mer (Ossidiana, 1976)
008_Par les rues d’une ville (Ossidiana, 1975)
005_Let’s spend the night together (Ossidiana, 1976)
004_Bologne (Ossidiana, 1975)
003_Dans le rêve, il se sauve (Ossidiana, 1975)
001_Drôle d’histoire (Ossidiana, 1975)

001_donna che saluta_luminosa_740

1977-1991 luna

199_Épousailles (Luna, 1983)
198_« 1978 » (Luna, 1978)
195_Où est-tu, Bologne ? (Luna, 1989)
194_Encore une fois (Luna, 1980)
193_Voie de garage (Luna, 1989)
154_Ma famille est un archipel (Luna, 1978)
106_Une statue (Luna, 1977)
086_Combien de temps (Luna, 1991)
070_Je voudrais t’emporter (Luna, 1977)
065_Spolète, Todi, Cortone… (Luna, 1978)
058_Cet homme (Luna, 1977)
053_S’il restait du temps (Luna, 1991)
050_Muse, musique, museau, minois (Luna, 1977)
049_La vie est blonde (Luna, 1977)
048_Vol de jour (Luna, 1977)
042_Easy rider (Luna, 1977)
027_Une femme (Luna, 1977)
014_Toutes mes choses (Luna, 1977)
007_Le train comme une première hirondelle (Luna, 1979)

le gouffre

1992-2005 roma

202_Chanson pendulaire (Rome, 2005)
200_Je vous raconte une histoire (Rome, 2005)
197_Irène (Rome, 2005)
186_Le pro-fil d’Ariane (Rome, 2004)
175_Ballade du moi-narrateur (Rome, 2005)
089_L’art de la non-rencontre (Roma, 2004)
085_Histoire de bureau (Roma, 1994)
084_Être ou mal être (Roma, 1994)
081c_La nouvelle vie III/III (Roma, 1992)
081b_La nouvelle vie II/III (Roma, 1992)
081a_La nouvelle vie I/III (Roma, 1992)
077_Dans la matinée déjà usée (Rome, 1993)
064_Il n’y a pas le temps (Roma, 2004)
063_Ne le dis pas toujours (Roma, 2004)
062_On pourrait dire (Roma, 2004)
061_Où es-tu, maintenant ? (Roma, 2004)
052_Donnez-moi de l’eau (Roma, 1993)
046_Le labyrinthe de l’absence (Roma, 2004)
044_Mon amie emmitouflée (Roma, 2004)
041_Guérir (Roma, 1997)
038_Faux nom, doux nom, sauvage nom (Roma, 2004)
017_Identité posthume (Roma, 1994)

001_je m'endormais 740

2006-2013 paris

218_Amour amer d’Ulysse (Paris 2014)
184_Joli monde (Paris, 2014)
180_Pour nous dire encore adieu (Paris, 2007)
178_L’art de la rencontre « fatale » (Paris, 2007)
172_Éloge du finestrino (Paris 2014)
090_Destinées croisées (Paris, 2006)
088_La traduction II/II (Paris, 2012)
087_La traduction I/II (Paris, 2012)
079_Bilbao (Paris, 2006)
075_Un monsieur silencieux (Paris, 2013)
039_Gloire (Paris, 2006)

mulino a vento_fardellox poésie

Le train de l’esprit

Dans le train de la vie l’esprit est la locomotive de l’âme, qui traîne, parmi tant de heurts et de sifflements, les wagonnets du cœur, pleins d’une joie douloureuse ou de passions malheureuses, à la poursuite d’un imperceptible filet de fumée ou de percées de bleu dans le ciel gris.
Dans ce voyage toutes lumières éteintes, tandis que l’œil apeuré plonge dans les tunnels de la mémoire ou bien s’abandonne à la caresse consolatrice du vent, les poèmes débouchent, soudain, comme des objets précieux et mystérieux où le présent est gravé pour toujours.

Giovanni Merloni

De « Il treno della mente » (« Le train de l’esprit »), Edizioni dell’Oleandro, Rome 2000 —  ISBN 88-86600-77-1

002 — J’arracherai ces haillons (1971-1964)
012 — Je viens de loin (1971)
011 — Madame Rubens (1975)
001 — Drôle d’histoire (1975)
015 — Ton visage est ton nom (1975)
004 — Bologne (1975)
038 — Faux nom, doux nom, sauvage nom
003 — Dans le rêve, il se sauve (1975)
008 — Par les rues d’une ville (1975)
024 — L’été est tes yeux (1975)
026 — L’hiver est ta bouche (1975)
023 — Le printemps est ta main (1975)
025 — L’automne est tes cheveux (1975)
009 — À la mer (1976)
044 — Mon amie emmitouflée
010 — Adieu (1976)
018 — S’achemine l’été (1976)
005 — Let’s spend the night together (1975)
007 — Le train comme une première hirondelle
042 — Easy rider
048 — Vol de jour
006 — Saint André (1977)
014 — Toutes mes choses (1977)
065 — Spolète, Todi, Cortone, Gubbio, Assise
016 — Un voyage à pied
081a — La nouvelle vie I/III (1992)
081b — La nouvelle vie II/III (1992)
081c — La nouvelle vie III/III (1992)
053 — S’il restait du temps (1991)
041 — Guérir (1997)
154_Ma famille est un archipel (Luna, Le train de l’esprit 1978-2013)

001_nuovo gelato def 740

Testament immoral (2006)

TI001_Je suis ici, au-dessous de Rome (Testament immoral, I)
TI002_Nous ne nous entendons pas, le monde et moi (Testament immoral II/I)
TI003_Nous ne nous entendons pas, le monde et moi (Testament immoral II/II)
TI004_Je peux me souvenir I/III (Testament immoral III/I)
TI005_Je peux me souvenir II/III (Testament immoral III/II)
TI006_Je peux me souvenir III/III (Testament immoral III/III)
TI007_Le va-et-vient de Monsieur Le Train I/III (Testament immoral IV/I)
TI008_Le va-et-vient de Monsieur Le Train II/III (Testament immoral IV/II)
TI009_Le va-et-vient de Monsieur Le Train III/III (Testament immoral IV/III)

Testament immoral – venise extrait :

TIex1 — Venise I/VII
TIex2 — Venise II/VII
TIex3 — Venise III/VII
TIex4 — Venise IV/VII
TIex5 — Venise V/VII
TIex6 — Venise VI/VII
TIex7 — Venise VII/VII

6 réflexions à propos de “ Liste des poèmes de Giovanni Merloni, groupés par Mots-Clés ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s