Mots-clefs

001_Parigi 1988 180

Paris, Beaubourg, 1988

Un ciel séparé (1966)

Ciel tranquille parmi les rambardes
séparé imperceptiblement
comme tu l’es de moi.

Je suis seul dans le fond du chagrin,
car plus rien, désormais, ne m’appartient.

Ciel désespéré parmi le feuillage
séparé douloureusement
comme tu l’es de moi.

T’effleurant d’un seul mot
j’ai détruit toute vérité.

Ciel inerte parmi les toits
séparé mélancoliquement
comme tu l’es de moi.

Je veux tuer la conservation
ainsi que la banalité des instincts.

Ciel mourant parmi les fenêtres
séparé violemment
comme tu l’es de moi.

Je sors déchaussé dans la rue
en hurlant ton nom.

002_Parigi 1988 180

Paris, Beaubourg, 1988

Ciel ressuscité parmi les doigts
s’approchant imperceptiblement
comme moi vers toi.

Giovanni Merloni

1960-1965 ambra 1966-1971 nuvola 1972-1974 stella 1975-1976 ossidiana 1977-1991 luna 1992-2005 roma2006-2014 paris

écrit ou proposé par : Giovanni Merloni. Première publication et Dernière modification 14 juin 2014

TEXTE ORIGINAL EN ITALIEN

CE BLOG EST SOUS LICENCE CREATIVE COMMONS

Licence Creative Commons

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé.