Mots-clefs

001_je soutiens antique_740

Hilton, Balduina, Pineto, documentaire de Giovanni Merloni avec la collaboration de G.P.Rossi et du peintre Fumelli. Photo de l’affiche de Giorgio Muratore, Rome 1972.

Je soutiens mon corps de pantin blessé (1976)

Je soutiens mon corps de pantin blessé
par des boueuses toiles d’araignée
par des gestes assez lents
par des phrases
aussi drôles que répétitives ;

je soutiens les pas vers le violet
affreusement beau
de l’air autour de toi
par l’aveugle obscurité
de cette nuit affreuse ;

je  soutiens mes peines profondes
mon chagrin de garçon resté seul
et l’angoisse
de ne pas pouvoir t’espérer
par cette force douce des souvenirs
de notre rencontre incontournable.

002_bologna di chi non so 740 Bologne, Le Neptune. Sérigraphie qu’on m’a donné, dont je ne me souviens pas, à présent, du nom de l’auteur qui a signé là-dessous.

Je soutiens les assauts soudains
du désespoir, le poids insupportable
du vide qui m’entoure
par une exploration muette
par un assidu exercice de mots
amis, ennemis, rassurants, horribles
entre nous deux, toi et moi
abandonnés dans ce profond
répétitif affreux incontournable
silence.

Giovanni Merloni

TEXTE ORIGINAL EN ITALIEN 

Cette poésie est protégée par le ©Copyright, tout comme les autres documents (textes et images) publiés sur ce blog.