Mots-clefs

001_bologna_cielo chiaro_740

Giovanni Merloni, 1991

Paolo Conte Wanda

Ma semaine à moi. Samedi (1975)

Ta semaine loin de moi
ma semaine loin de toi
notre semaine loin de nous
Mes jours loin de toi tes jours loin de moi
nos jours loin de moi et toi
ton temps loin de moi mon temps loin de toi
notre temps loin de nous deux.

Samedi quatre pas au milieu de l’herbe et les chiens
une pensée engourdie, un désir troublé
une envie frénétique de te toucher
une poésie adressée à moi-même.

Samedi la dimension précise
de mon penchant pour l’attente

Samedi une semaine qui s’achève
une autre qui s’entame
les renoncements d’un prince sans le sou
le dessin plein d’orgueil d’un appartement vide
l’allure courbe d’une tête entière.

Samedi le temps devant
le temps derrière
samedi dormir, samedi rêver de toi
samedi m’apercevoir, samedi t’aimer
samedi être jaloux
samedi te chercher parmi les papiers
samedi peindre ta silhouette vague
samedi attendre.

003_divano_bologna_740 rid

Giovanni Merloni

TEXTE ORIGINAL EN ITALIEN 

Cette poésie est protégée par le ©Copyright, tout comme les autres documents (textes et images) publiés sur ce blog.