Mots-clefs

Ri-esposizione diDSCN0760 bis ritaglio

« Cette vie qui s’éclipse toujours », une chanson au féminin (1)

Sans entrain
avec le train
je m’effondre dans le quotidien.

De ta chambre
restée vide
tu m’attends
exigeant mon retour
dans tes bras…

Et pourtant,
hier seulement,
naviguant sans remparts,
je songeais, impatiente, au départ…

Ri-esposizione diDSCN0760 ter

Sans un mot
le vieux métro
me ramène brusquement au boulot…

Quel manège
ou sortilège
cette vie se vissant en arpège…

Je suis perdue…
abandonnée
mais au rire d’un jeune homme
je me sens soulagée !

Oui, je marche
maladroite
remontant engourdie vers le ciel.

Oui, je chante
bouleversée
vomissant mon destin fabuleux.

Naviguant sans remparts
dans tes bras,
je songeais, impatiente, au départ…

003_s'éclipse toujours 180

Au jour le jour
avec le train
je me plonge dans le quotidien.

Quel manège
ou sortilège
ce voyage sans retour
cette vie qui s’éclipse toujours !

Giovanni Merloni

(1) Inspirée par une mélodie de @rixilement

Cette poésie est protégée par le ©Copyright, tout comme les autres documents (textes et images) publiés sur ce blog.