Mots-clefs

hopper 740

Ma vocation à la vie

Ma vocation à la vie
des autres l’ont décidée pour moi :
si je suis bon ou médiocre
ça ne jaillit pas vraiment de moi
d’ailleurs ce n’est pas de ma faute
si je me secoue de ma torpeur
si je ne me secoue pas
si je parcours de labyrinthes
qui toujours ramènent en arrière.
Et pourtant je m’en plains
en me retournant dans le lit :
en revenant à la faute ancestrale,
à la tare, aux paroles
qu’on a dites ou étouffées dans un lit
le soir que je partais vers la vie.

Et je me sens bien coupable
si je suis en piteux état
intérieurement, habile et maladroit
dans le savoir faire
solennel dans mon ignorance
avocat sublime, artiste de fragments
homme dégradé
par un devoir inachevé
par le poids
d’une responsabilité
jamais portée.

Ma vocation à la mort
est encore plus faible
parce que j’aime aussi me répugner
me sentir peu attirant
endormi dans mon rhume éternel
dans la totale inaptitude
à la repartie facile.
La vie ce n’est pas un dit-fait, du reste
ni une coupure nette
un « avant » et un « après ».

La vie continue
elle supporte les morts
les trahisons les mesquineries les vols
les misères
parce qu’elle avance inconsciemment
et qu’ainsi elle tue l’Histoire.
Non, je ne suis pas fait
pour cette vie que je n’ai pas choisi
Je ne suis pas fait pour attendre la mort
pour traîner dans le désespoir
ni même pas pour être heureux.

Ma vocation à la vie
je l’ai acceptée comme un emblème
comme une fleur accrochée à la veste
comme un futur accroché aux pas.

La vie qui m’attend peut-être
est la vie vague et suspendue
d’un artiste
d’un saltimbanque
d’un beau parleur
qui persuade les autres
pour ne convaincre que soi même
pour continuer après à se remémorer
à revisiter, à réitérer ses idées confuses
à chercher
ce qu’en lui s’est arrêté
dans l’instant même
où, jaillissant de l’ouate
la lumière a explosé
dans le confus vacarme
de voix de femmes
que c’était la vie.

Giovanni Merloni

TEXTE ORIGINAL EN ITALIEN 

Cette poésie est protégée par le ©Copyright, tout comme les autres documents (textes et images) publiés sur ce blog.