Mots-clefs

vanno a riprenderso 740

Giovanni Merloni, 2007-2013

Ils vont récupérer leurs habits quittés

Ils vont récupérer leurs habits quittés
les photographies poussiéreuses
dont ils perdirent un jour le goût
de rechercher le secret perdu.
Ils vont tels des fantômes hallucinés
parmi des choses mortes, en plastique,
ils se tiennent par des os
qui furent des mains.
Le gel dans les narines
ils suivent une route branlante
au milieu des nuées de fumée
des volcans
et la solitude des aigles
enchaînées aux montagnes.
Ne faisant qu’un
avec les vieilles maisons en abandon
ils vont, nos morts
parmi les sentiers d’ortie
se confondre dans la blocaille
dans l’écoulement lent
d’une source sur les cailloux.

Une musique hors de lieu
les accompagne, tandis
qu’une vie hors du temps va continuer
indiciblement compliquée
pour nous, survivants immobiles
remplaçants ignares
parfois
gênés par l’héritage
d’habits hors de taille
et d’attitudes hors de sens
toujours
déçus par nos vaines interrogations
de photos muettes et distraites.

Ils sont là, nos morts
accoudés à la balustrade
d’en haut du clocher
ils regardent vers l’infini
en songeant dans le noir
nos lointaines, inatteignables
merveilleuses vies futures.

Giovanni Merloni

TEXTE ORIGINAL EN ITALIEN 

Cette poésie est protégée par le ©Copyright, tout comme les autres documents (textes et images) publiés sur ce blog.