Mots-clefs

chère amie

Chère amie

Chère amie
virgule
je voudrais commencer
et finir un discours
ni trop envahissant
ni évasif
virgule
parce que
virgule
je pense souvent à toi
ou plutôt toujours
point.
Et même si je sais
n’avoir pas été
à la hauteur
ni metteur en scène
ni comédien ou figurant
et même pas souffleur
virgule
sincèrement
et profondément
virgule
même si avec un sourire
un peu idiot
sur les lèvres
virgule
je t’ai aimée
point.
Mais l’amour est comme une tête
virgule
qu’il faut entretenir
sinon
ouvre une parenthèse
je me souviens mais
je n’aime pas les souvenirs
car les choses belles
font peut-être
plus mal que les mauvaises
ferme la parenthèse
sinon
disais-je
comme les fleurs d’un puzzle
ma tête déborde
comme de la vomissure
dans l’évier
ou se perd
comme un stylo Omas
qui sait où
point.
Et alors
point d’interrogation
je me demande
si déverser dehors
comme un cancer
mon angoisse
est utile
à quelqu’un
plus utile
qu’un silence définitif
et  sombre
sur ton image chérie
point.
Je me demande
virgule
passionné par ces heures
insupportables
virgule
qui m’autorise
la stupidité d’être sot
niais ridicule
un peu fou
point d’interrogation
car en vérité
je ne suis pas fou
mais amoureux
points de suspension.
Mais au final
c’est une affaire à moi
qui n’appartiendra jamais
à d’autres
point.
Voilà ma réponse
deux points
j’espère
qu’on m’accepte comme ça
comme un hôte hâtif
aussitôt oublié
ou alors comme une affreuse
histoire zodiacale
point.
Maintenant
virgule
épuisé
virgule
enchanté je t’admire
derrière cette feuille
mais sérieux
sérieusement
virgule
je te consacre ce que
dès aujourd’hui
je saurai faire
de mon mieux
point d’exclamation.

Giovanni Merloni

TEXTE ORIGINAL EN ITALIEN 

Cette poésie est protégée par le ©Copyright, tout comme les autres documents (textes et images) publiés sur ce blog.