Mots-clefs

001_ne dis rien b iPhoto 180

Ne dis rien

La première chose
essaie de comprendre
le schéma du monde.

Puis, sans rien
dire, cloue trois
planches de bois,
couvre-toi
de sable et d’ivresse.

Puis, si tu veux,
mets-toi à pleurer,
ou alors rame.

Accroche-toi
à l’arbre,
au fil,
au train.

Ne dis rien.

Il suffit de se taire,
de laisser que ce soient
les autres
à parler.

Enfin, laisse
que la lumière rentre,
révélatrice.

Et, même si
tu auras perdu
tout ce que tu avais,
n’arrête pas de te taire,
ne dis rien.

Giovanni Merloni

Cette poésie est protégée par le ©Copyright, tout comme les autres documents (textes et images) publiés sur ce blog.