Mots-clefs

001a_entrées et sorties def 180

Giovanni Merloni, Entrées et sorties, gouache 2015

Dans un instant je pars

Dans un instant je pars.

Dans une poche décousue
je vais cacher
mon amour sérieux
mes élans maladroits
ma passion difficile
pour une femme
magnifique.

entrées sorties part

Au-delà des montagnes
je me surprendrai à gaspiller le temps
dans une autre ville
assis au beau milieu
d’un endroit bruyant
de moteurs et de gens.

De temps à autre
je lèverai les yeux
pour retrouver
dans le va-et-vient
des ombres étrangères
mes mêmes pas inquiets
mes mêmes regards
hantés par la solitude.

Je verrai défiler
dans une foule de corps inconnus
mes journées et ma vie
répressives ou fuyantes
dans un rêve qui sera
pour tout le monde
identique.

Giovanni Merloni

Cette poésie est protégée par le ©Copyright, tout comme les autres documents (textes et images) publiés sur ce blog.