Mots-clefs

collage 003 740

Mes chers lecteurs, pendant deux semaines le « portrait inconscient » partira en vacances d’instruction à la Belgique et en Hollande. 
Dimanche 18 août, avec la lettre « P », reprendra — tous les mardis, vendredis et dimanches — le voyage dans l’alphabet renversé de l’été 2013, qui devrait s’achever, avec la lettre « A », trois jours après la fin canonique de l’été, c’est-à-dire mardi 24 septembre.

Y a-t-il quelqu’un qui supporte les devoirs de vacances ?
Attention ! Je vais vous prévenir avant d’entamer un sujet qui pourrait ne pas s’adapter à l’esprit du mois d’août et surtout à la chaleur de ces jours. Une période plutôt propice aux promenades insouciantes en sautillant d’un rectangle d’ombre à l’autre.
En quoi consiste alors cet avertissement ? Dans le fait que je n’ai jamais supporté, comme vous je crois, les devoirs de vacances et qu’il me semble toujours, dans le moment consacré à l’interruption de quelque chose… qu’elle ne nous appartient plus. Quand on laisse un bien, un travail que d’autres devraient ou pourraient continuer, quand on laisse des objets dans un appartement, ou dans une malle, ou dans un blog que quiconque peut consulter… on a peur de devenir ennuyeux et aussi de s’attendre, sans le vouloir, à des réactions qu’on ne peut pas prétendre.

Pourtant, une fois établi qu’il n’y a pas de devoirs de vacances pour personne ici, dans cet « atelier sans portes ni fenêtres », je serais heureux si quelqu’un des lecteurs de ce blog profitait de la possibilité d’accéder facilement aux divers textes ici publiés, en considération du fait que toute consultation se révélera dorénavant améliorée grâce au regroupement des textes en catégories, avec la mise à disposition de deux listes assez complètes, d’où l’on peut accéder directement à chaque publication.

En outre, durant ces douze jours de séparation, vous pourrez profiter de l’intense travail d’échange avec « il ritratto incosciente« , aboutissant dans la mise à disposition de toutes les poésies, jusqu’ici publiées, dans les deux langues (français et italien), dont vous recevrez l’annonce par Twitter au jour le jour.

Visite du blog
Pour faciliter la découverte et la lecture, on a regroupé ci-dessous les textes en deux listes organisées en fonction des suivantes catégories :

004_portici della memoria_740

Liste des articles du « portrait inconscient » (auteur Giovanni Merloni) regroupés par catégories :
alphabet renversé de l’été 2013
le portrait inconscient
le quatrième côté
le train de l’esprit
nouvelles, contes, récits
portrait d’Italie
portrait d’un tableau
portrait d’une table
portrait du dimanche
vases communicants

001_vous voici noir et blanc 740

Liste des poèmes de Giovanni Merloni regroupés par catégories :
abandonner rome, poèmes 1992-2005
ambra, poèmes 1960-1965
nuvola, poèmes 1966-1971
stella, poèmes 1972-1974
ossidiana, poèmes 1975-1976
luna, poèmes 1977-1991
paris, poèmes 2006-2013
testament immoral

Giovanni Merloni