Mots-clefs

, , , ,

001_p rouge 480Je ne suis qu’un Pion qui hésite au Pas d’une grande Porte se révélant étroite. En revenant des Profondeurs éloignées des Pays Bas et des Pays Plats, je voudrais m’accorder une Petite Pause, avant de Pénétrer dans le vif de cette lettre « P » Partout Présente et Pourtant tellement Prodigieuse !

En descendant du Palier du train à sept heures Pile, je suis déjà Persuadé que je ne veux Pas de Projets sans Perspectives. Je ne veux Plus de Portraits sans Personnes ni surtout des Personnes sans Paroles.
002_escher x progresso

M.C. Escher (1898-1972), Het Palais, La Haye, Hollande

Je ne suis qu’un Pion qui hésite au Pas d’une Porte Péniblement étroite qu’un seul coup de Pied Pourrait ouvrir brusquement, me Proposant un vaste Passage,  un lumineux Paysage, un Pont de Pierre envahi de lierre sauvage, un Puits lunaire, une Promenade en Plein air, un Parcours Périlleux et Panoramique jusqu’à la dune du Pylat ou, Plus loin, jusqu’au Phare de Cordouan.

En frôlant le Parvis de cette gare Pétillante de Paris, mon esprit Palpite, mon âme devient Presbyte en Poursuivant les Passants surpris Par la Pluie, tandis que les branches Pointues des saules Pleureurs font glisser des Perles de Plomb Parmi les Pieds.
003_la haye laghetto 16.08.2013 réduite

Lange Vijverberg, La Haye, Hollande

Je ne suis qu’un Pion qui hésite au Pas de la Porte d’un Palais vide, je ne suis qu’un Porte-manteau avec un Petit Porte-monnaie dans la Poche, un Passager Prêt à Partir à nouveau au Portugal, à Pamplona, au Périgord ou alors à Pavia, Piacenza, Parme, Padoue, Pesaro, Pise, Pistoia, Pompeï, Palerme.

Tout près du Pont tournant de mon dernier quartier Provisoire, je découvre le Plaisir d’un Pont Lévis se Penchant sur un monde de mémoires Plongées dans l’eau : les Paroles jaunes et grises de Prévert se mêlant aux Peintures bleues de Pissarro, tandis que les Pas circonspects et Pressés de Pierre Étaix évoquent Pour moi un Portrait Provocateur de Pablo Picasso.
004_la haye 16.08.2013 chiara réduite

Hooistraat, La Haye, Hollande

Je ne suis qu’un Pion qui hésite au Pas de la Porte du Progrès et de la Paix, deux Personnes dont j’ai entendu Parler, que je n’ai Pas eu la Possibilité de rencontrer, nonobstant mes Patientes recherches : je Pense que le Progrès est impatient tandis que la Paix est Paresseuse.

Ils Pourraient Pourtant faire quelques Petits efforts Pour le bien de la Planète !

Arrivé Près du Palier de mon appartement Parisien, un bout de Papier a glissé sur le Plancher depuis la Poche de mon Pantalon. Il n’y a qu’un mot : POURQUOI…

Giovanni Merloni

(Continue)

écrit ou proposé par : Giovanni Merloni. Première publication et Dernière modification 30 juillet 2013

CE BLOG EST SOUS LICENCE CREATIVE COMMONS

Licence Creative Commons

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé.